• Série : Highland Pleasures (n°3)

    Les péchés de lord CameronCameron MacKenzie, célèbre séducteur, se moque bien de savoir si Ainsley Douglas a une bonne raison de se trouver dans sa chambre. Il sait seulement qu’elle est à sa merci. Un baiser après l’autre, il compte la séduire. Mais ce qui a commencé comme un divertissement sensuel pourrait bien briser les propres règles de Cam.

    ***

    04/06/2012 : Jennifer Ashley à le don d'écrire des romans captivants. Ce fut un plaisir de poursuivre l'aventure des frères MACKENZIE et de les revoir dans ce troisième tome. Cameron n'est pas mon héros préféré et je n'ai pas particulièrement apprécié sa conduite passée avec les femmes, mais Aisley est adorable de douceur et de gentillesse. Excellente lecture.

     A noter que le fils de Cameron, Eliott, est le héros du tome 4.


    votre commentaire
  •  Silk is for seduction

    Sur la soie de ta peau de Loretta Chase

    Héros : le duc de Clevedon - Héroïne: Marcelline Noirot

    "Le mot que vous cherchez est style, Votre Grâce". Le duc de Clevedon se demandait justement quelle qualité indéfinissable rendait Mme Noirot si fascinante. Celle qui ose se présenter comme "la plus grande couturière du monde" veut le convaincre que sa future femme doit lui commander toutes ses toilettes si elle veut tenir dignement son rang. Sous cette apparence gracieuse, Mme Noirot est une redoutable femme d'affaires. Clevedon devrait lui rire au nez. Il en est incapable. Car, bien que ses fiançailles soient sur le point d'être annoncées, c'est cette adorable roturière qui occupe toutes ses pensées.

    **

    23 juin 2012 : Marcelline ne fait pas partie de ces héroïnes que j'apprécie, elle est insensible, libérée et ne fait pas rêver. Mais le roman se lit bien car il est pétillant grâce notamment aux deux soeurs de Marcelline : Sophia et et Léonie. Le frère de la (presque)  fiancée de Clevedon, Lord Longmore, serait un héros parfait si une suite était prévue avec les autres soeurs.

    2013 : Finalement la suite vient de sortir avec le tome 2 qui met en scène la romance de Lord Longmore et Sophia : Scandale en satin.

     

    Sur la soie de ta peau de Loretta Chase 

    La couverture de la version anglaise est plus jolie quand même !


    1 commentaire
  • Le bal des promesses

    Angleterre, 1815.

    Le bal des promesses de Julia JustissHéros :Saint John Sandiford dit Sinjin - Héroïne : Clarissa Beaumont

    De retour en angleterre après plusieurs années passées sur le Continent à combattre les troupes bonapartistes, lord Sandiford apprend que Sarah, son grand amour de jeunesse, a épousé un autre homme et lui a donné un enfant. N'osant croire en son infortune, il se rend chez elle et, devant l'évidence de son bonheur, pred une farouche résolution : puisque l'objet de sa passion est définitivement perdu pour lui, il fera très vite un mariage de raison afin d'assurer sa descendance comme l'exige son rang  et renflouer ses finances mises à part par les dépenses de sa mère. 
    Mais Sarah ne l'entend pas ainsi et charge sa meilleur amie Clarissa, une jeune et bouillonnante aristocrate, de lui trouver une gentille épouse.

    **

    12/04/2012 : Lecture fluide, moment sympathique.

    Le bal des promesses de Julia Justiss


    votre commentaire
  • Caresses diaboliques

    Série l'Inferno Club tome 1

    Caresses diaboliquesHéros : Lord Max St Albans, Marquis de Rotherstone - Héroïne : Miss Daphné Starling

    L'Inferno Club ? En apparence une bande de débauchés assoiffés de plaisirs, en réalité des guerriers de l'ombre au service de leur patrie. Max, marquis de Rotherstone, a ainsi voué à l'Ordre vingt ans de sa vie. Aujourd'hui, libéré de ses obligations, il entend mener une existence respectable et se marier. Or une seule femme le subjugue : Daphné Starling, une débutante éblouissante en qui il a décelé un coeur généreux. Près d'elle, il retrouvera la paix de l'âme. Mais, alarmée par sa détestable réputation, la jeune fille lui tient tête, tandis que les ennemis de Max ne semblent pas disposés à le laisser profiter d'une retraite méritée.

    **

    07/04/2012 : La romance se déroule sous fond d'espionnage et  guerre entre deux ordres plus que centenaires, l'un représentant le mal (les Promethéens), l'autre le bien (l’Ordre de Saint Michel qui se cache sous le nom de l'Inferno Club).

    Lord Max St Albans, Marquis de Rotherstone a été éduqué par l'Ordre de Saint Michel depuis son adolescence comme ses aïeux avant lui (sauf son père et son grand père, des joueurs invétérés). Si Max a tout donné pour lutter contre le mal, il a aussi vécu dans la solitude et les mensonges nécessaires à un bon camouflage. Il porte aussi sur lui un fardeau : celui d'avoir été vendu par son père à l'Ordre pour payer ses dettes de jeu. Comment se construire quand on a le sentiment de n’avoir pas été aimé ?

    Après plus de vingt ans de bons et loyaux services, il décide qu'il doit désormais se marier et fonder sa propre famille. Pour cela, il lui faut une femme issue de la noblesse, qui lui ouvrira les portes de la bonne société et redorera l'honneur de son nom. Il mène cette recherche comme un espion le ferait, étudiant les candidatures et allant même jusqu'à espionner la dernière de la liste, Miss Daphné Starling sur laquelle souffle un petit vent de scandale. Certes, il veut une jeune femme sans tâche, mais il ne voit pas d'un mauvais œil l'idée de faire la cour à celle qui a refusé sa main à son ennemi d'enfance, Albert Carew.

    Alors qu'il l’épie derrière une fenêtre d’une maison mal famée, dans les bas quartiers, il est surpris par sa générosité envers les orphelins qu'elle protège. Cette beauté du cœur le touche profondément et quand cette générosité se porte sur lui alors qu’il tentait de la sauver d’une embuscade tendue par des voyous, il décide que c'est Elle, et personne d'autre qu'il épousera. Hélas, sa réputation l'a précédé et Daphné ne veut pas d'un libertin pour époux, même si elle convient qu’il est charmant et terriblement séduisant. Max, dans on arrogance, refuse d’abandonner la partie, il lui offre des présents somptueux, fait étalage de sa richesse et ne comprend pas qu’elle ne soit pas éblouie. Sa réputation de « coquette » serait-elle fondée ? Il n’y croit pas un instant. Alors il poursuit ses assiduités et arrive enfin à ses fins - après de nombreuses péripéties - quand il avoue enfin sa flamme à Daphné. C’est tout ce qu’elle voulait entendre : un amour réciproque et fondé sur l'honnêteté.

    Max,  trop heureux, oublie le temps de sa lune de miel, qu’il fait partie du Club Inferno et commet une erreur qui va lui être fatale. Daphnée va le surprendre en délit de mensonge et le quitter. Max n'a plus le choix, il devra parler à Daphné de son implication dans l'Ordre, et lui révéler ce que cache le Club Inferno sous peine de la perdre à jamais.

    Par la présence des autres amis de Max dans le Club Inferno : Jordan Lennox, comte de Falconridge et Rohan Kiburn duc de Warrington), on souhaite connaitre la suite de la série et vivre leur aventure. Le quatrième homme, Drake Westwood, est au coeur de la guerre que se livre les deux ennemis. En effet, capturé par les Promethéens, il est devenu amnésique à la suite de tortures. Alors que ses amis le croyaient mort, ils le soupçonnent désormais d'être passé dans le camp inverse. La dernière scène du livre, avec l’enlèvement de Kate, annonce la suite de la série. A suivre ...

     


  • Dangereuse alliance

    McCall Mary ReedHéros : Aiden Terrell - Héroïne : Rebecca O'Keefe


    Un massacre à Édimbourg, un autre à Dublin, deux nouveaux meurtres effroyables à Charlestown... Les corps mutilés des victimes révèlent l'oeuvre d'un pervers, terriblement dangereux !
    Pour Aiden Terrell, l'identité du tueur ne fait aucun doute : c'est Julian, son demi-frère ! Adolescent déjà, il manifestait une cruauté que personne ne parvenait à réprimer. Après avoir assassiné son père et le médecin qui le suivait, il s'est enfui, laissant dans son sillage une trace sanglante qu'Aiden s'efforce de remonter de ville en ville.
    A Charlestown, ce dernier surprend une jeune femme en train de dérober son portefeuille. Voilà peut-être l'assistante qu'il recherchait ! La ravissante Rebecca n'a peur de rien et les bas-fonds qu'elle cotoie en exerçant ses talents peuvent le mettre sur la piste du monstre. Si Rebecca ne semble pas enchanter, mais elle n'a pas le choix, sa mère dépend d'elle. Et puis, ce Aiden l'intrigue plus qu'il ne faudrait.

    **

    3/04/2012 : Un roman pas très passionnant, mais qui se lit bien sous fond d'intrigue policière avec un tueur qui sème la mort sur son passage pour narguer son frère. Une mention spéciale pour Nathan Chandler, l'autre demi-frère, qui révèle peu à peu sa personnalité au fil de la lecture (je souligne la scène où il retrouve Aiden ivre mort dans un canniveau où celle où il lui conseille de suivre son coeur s'il veut espérer un jour trouver le bonheur et chasser le passé).

    Comme j'ai lu ce roman ancien, après Troubles intentions d'Elizabeth Hoyt, je ne peux m'empêcher de faire la comparaison. : recherche d'un assassin, un gentleman qui prend comme guide une jeune fille des bas-quartiers et dont il s'éprend, des héros secondaires attachants...


    votre commentaire
  • La chanson d'Annie

    La chanson d'AnnieHéros :  Alex Montgomery - Héroïne : Annie

    Annie, l'idiote, la simple d'esprit, la sauvageonne... Elle erre dans les bois, car c'est là qu'elle est le mieux. Sa riche famille se préoccupe si peu de son sort. Un jour, le cruel Douglas abuse de son innocence. La scène a eu des témoins. Alors, lorsque Alex, le frère de Douglas, apprend qu'Annie est enceinte, il décide de réparer la faute de son cadet en épousant la sauvageonne. C'est une question d'honneur. Très vite, le comportement étrange de son épouse l'intrigue. Elle vit dans un monde à part. Rien ne semble la toucher. Ce mystère le fascine. Il va alors tout tenter pour parvenir à communiquer avec cette femme dont la beauté le bouleverse.

    ****

    29-03-2012 Roman atypique en raison du handicap de l'héroïne mais attendrissant. Le héros fait preuve d'une gentillesse et d'une dévotion extraordinaire pour sortir la jeune femme de son isolement. L'auteur a su nous transmettre des émotions très fortes. Livre bouleversant.


    votre commentaire
  • Troubles intentions

    Série Le fantôme de Maiden Lane tome 1

     Héros : Lazarus Huntington, lord Caire - Héroïne : Tempérance Dews

    Troubles intentions d'Elizabeth HoytTempérance veuve depuis 9 ans dirige avec son frère Winter, l'orphelinat que leur père leur a legué à sa mort au coeur du sordide quartier de Saint-Giles. Mais les finances sont catastrophiques, aussi la proposition de Lazare, Lord Caire, tombe t-elle à point nommé : il aidera la jeune femme à trouver des bienfaiteurs pour l'orphelinat si elle accepte de le guider dans le quartier sordide de Saint-Giles, où sa maitresse a été sauvagement assassinée. Les voilà donc tous les deux, le soir, à la recherche d'indices qui mènera Caire à l'assassin.

    *

    25-03-2012: Je n'arrive pas à me décider :  ai-je aimé ce livre ou non ? Je l'ai lu d'une traite mais je ne peux pas dire que j'ai trouvé un réel plaisir à le lire, notamment par le langage trop cru d'Elizabeth Hoyt qui me chagrine toujours autant. Quand elle fait parler Lazarus Caine (traduit par le prénom Lazare en français !), c'est quand même à la limite du mauvais goût, les paroles sont trop vulgaires et n'ont rien de romantiques. On pourrait s'apitoyer sur le pauvre petit garçon qu'il a été, privé d'amour au sein de sa famille et ayant perdu la seule personne qu'il aimait (sa petite soeur)  mais il est quand même difficile d'adhérer à l'homme qu'il est devenu, froid, insensible et aux moeurs sexuelles un peu particulières. Quant à Tempérance, sous ses airs vertueux, elle n'est guère morale puisqu'elle a bafoué les voeux de son mariage. J'ai rarement vu un auteur décrire une héroïne de ce genre !

    La recherche de l'assassin (qui éventre ses victimes)  n'est pas très captivante et un peu sordide surtout que à la fin du roman, on ne sait pas vraiment pourquoi il a agit ainsi. Le seul point positif de ce livre est la présence des personnages secondaires qui seront les héros des prochains tomes. L'auteur a su maintenir le suspense avec le fantôme de Saint-Giles dont on devine l'identité à une petite remarque de Tempérance ;  la soeur de Tempérance, Silence (drôle de nom !)  qui perd sa réputation à cause de "Mickey le charmeur" à seule fin de sauver son mari de la pendaison. On devine également que ce voyou trop beau reviendra dans les prochains tomes, et pourquoi pas avec Silence ? Enfin il y a Lady Hero, la fille d'un duc,  belle et sympathique.

    A suivre ....



    2 commentaires